Passer un candidat en entrevue téléphonique : étape non-négociable!

Avec la pénurie de main d’oeuvre qui touche les entreprises ces derniers temps, l’entrevue téléphonique peut sembler une étape superflue pour certains gestionnaires qui sont impatients de combler les postes vacants. Pourtant, on est d’avis qu’elle n’a jamais été aussi pertinente que par les temps qui courent. 

Comme on vous en parlait dans notre article «La pénurie de main d’oeuvre, un mythe?», aujourd’hui, les candidats potentiels sont de plus en plus difficiles vu le large choix d’emplois qui s’offre à eux. Malheureusement, cela se résulte parfois par un manque de sérieux pour certains. 

L’entrevue téléphonique vous fera sauver temps et énergie, deux choses qui ne sont pas négligeables quand on gère une entreprise!

Les questions à poser

D’abord, gardez en tête que l’entrevue téléphonique et l’entrevue en personne sont deux choses distinctes. Vous devriez avoir un questionnaire pour chacune d’entre elles puisqu’elles ont des objectifs différents.

Bien sûr, ne faites pas passer systématiquement toutes les candidatures reçues à l’étape de l’entrevue téléphonique, seulement celles qui ressortent du lot et semblent correspondre à ce que vous recherchez.

L’entrevue téléphonique vous permettra de valider certaines informations de base et vous assurer que vous êtes sur la même longueur d’ondes que le candidat. En effet, beaucoup de personnes appliquent sur des offres d’emplois sans avoir lu la description de tâches, avoir pris connaissance du lieu de travail ou des études demandées. Ne prenez plus le risque de planifier une entrevue en personne et de vous retrouver face à un candidat qui à l’opposé du profil recherché et qui a peu de chance de bien s’intégrer à votre culture d’entreprise.

Commencez par lui demander ce qui l’amène à quitter son emploi actuel, ou s’il n’occupe pas d’emploi présentement, pourquoi est-ce le cas. Cette première question peut vous en dire beaucoup sur le candidat, son sérieux et ses objectifs de carrière.

Ensuite, attardez-vous sur sa compréhension du poste, le lieu de travail, le type d’horaire et les attentes salariales. Des informations qui vous permettront de filtrer rapidement certains candidats.

Demandez-lui ensuite de vous parler brièvement de ses intérêts et loisirs. Vous pourrez développer sur le sujet lors de l’entrevue en personne, s’il y a lieu, mais en apprendrez un peu plus sur sa personnalité avant de le rencontrer ce qui vous aidera à créer une proximité avec lui.

Pour la durée, cette étape ne devrait pas être très longue soit un maximum 20 minutes.

Gardez les questions plus poussées et à développement pour l’entrevue en personne.

Surtout, n’oubliez pas de mettre votre entreprise en valeur durant l’entrevue téléphonique. Eh oui, le candidat est lui aussi à la recherche de l’employeur d’exception!  

Selon nos experts en gestion des ressources humaines chez BOOST, l’entrevue téléphonique est une étape non-négociable dans un processus d’embauche. Si vous avez besoin de conseils afin de structurer la vôtre ou si vous n’êtes pas à l’aise avec cette méthode, contactez-nous, nous pourrons sans aucun doute vous accompagner!